Historique

Actions Interculturelles a été fondé par des étudiants en 1990, d’abord sous le nom de l’Association Interculturelle de l’Université de Sherbrooke. La volonté des fondateurs était d’accroître les échanges interculturels sur le campus de l’Université par des activités à caractère socioculturel.

Puis, au fil des ans, quelques projets de plus grande ampleur se sont concrétisés tel qu’Étudiantes ambassadrices et étudiants ambassadeurs de l’Estrie et Jumelage d’artistes d’ici et d’ailleurs. Ces nouveaux projets d’envergure ont alors permis à l’Association interculturelle de diversifier ses secteurs d’intervention et ainsi, de faire découvrir à la population les richesses que suscitent l’expérience interculturelle.

Cette effervescence a mené, en 1996, à l’élargissement des activités de l’organisme à l’ensemble de la population de l’Estrie. C’est ainsi que l’Association Interculturelle de l’Université de Sherbrooke a changé de nom pour devenir l’Association interculturelle de l’Estrie (AIDE) inc. Depuis ces changements, de nombreuses activités ont été réalisées avec des projets comme Jeunesse Estrie-Maroc, devenu Jeunesse Estrie-Maroc-Brésil et Bénévolat Branché-VolNet.

Rapidement, les activités d’Actions Interculturelles s’étendent à une échelle plus grande que celle de la région et sont plus diversifiées. La décision de changer à nouveau le nom est donc prise en 2001. Cette fois, l’organisme devient Actions interculturelles de développement et d’éducation (AIDE). M. Mohamed Soulami, directeur et fondateur d’Actions interculturelles précise que l’organisme a connu un essor considérable :

« Au départ, notre territoire d’action était celui de l’Université de Sherbrooke. Par des activités sociales, nous faisions découvrir aux étudiants les richesses des relations interculturelles. Puis, nous avons lancé des projets qui nous ont amenés à agir à l’extérieur du campus. Depuis ce temps, nous poursuivons nos objectifs par des initiatives semblables. Nos actions touchent maintenant des secteurs variés et ce sur la scène locale et même internationale. Je suis heureux de voir les résultats d’une démarche de réflexion que j’ai initié et qui se traduit par un nouveau nom, des objectifs mieux définis et une nouvelle image ».

Ce changement a aidé à peaufiner et déterminer les nouveaux objectifs et et la nouvelle mission de l’organisme. L’implication d’Actions interculturelles s’étend aujourd’hui à tout le Canada et à l’international par le biais de liens tissés aux fils des ans avec nos partenaires : des institutions fédérales, provinciales, des organisations à but non lucratif et des entreprises privées.

 

  • 1Logo_AIUS_1990
  • 2logoAIDE-1997
  • 3logoAIDE-2001
  • 4logoAIDE-2010
  • logo_25_aide
  • logo_apres25_aide