Les 5 éléments essentiels de ton CV que tous les recruteurs cherchent

Quinze à trente secondes. C’est le temps que tu as pour te démarquer avec ton CV. Oui, tu as bien lu : quinze à trente secondes! Autant dire que les recruteurs se font une première idée de ton CV en un clin d’œil. Sans compter que, dans certains cas, c’est un logiciel qui fait la première sélection des CV reçus.

Tout ça pour dire que ton CV doit absolument contenir ce que les recruteurs et leurs logiciels recherchent. Voyons ensemble les cinq éléments de ton CV qui les intéressent vraiment.

1. Ton nom et tes coordonnées

Ton CV devrait commencer par ton prénom et ton nom de famille. On devrait aussi y retrouver, dès le premier coup d’œil, les coordonnées pour te joindre. Alors, oublie la mention Curriculum vitæ qui figurait en gros caractères dans le haut des CV il y a quelques années. C’est ton nom et tes coordonnées que les recruteurs veulent voir!

Parlant de coordonnées, assure-toi que ton adresse courriel projette une image sérieuse et professionnelle. Si ton courriel actuel n’est pas adéquat, tu peux en créer un autre gratuitement pour ta recherche d’emploi avec des logiciels de messagerie comme Hotmail ou Gmail.

2. Tes études et tes diplômes

Le premier tri des CV reçus par un employeur est souvent effectué par… un logiciel! Ce logiciel recherche des mots clés ou des expressions bien précises lui permettant de classer ton CV dans la pile des CV à considérer ou dans celle des CV rejetés. D’où l’importance d’indiquer clairement les études que tu as terminées et celles en cours. Même chose pour les diplômes obtenus.

Consulte l’offre d’emploi affichée pour trouver ce que l’employeur veut comme diplôme. Utiliser les mêmes termes ou, du moins, des expressions similaires peut t’aider à passer la première étape de sélection des CV.

3. Tes expériences de travail

Au-delà de tes études et de tes diplômes, c’est ton expérience professionnelle qui intéresse les recruteurs. Ils veulent savoir les postes que tu as occupés et pour quelles entreprises tu as travaillé. Aussi, ils veulent voir la chronologie (les dates) de tes expériences de travail.

Mais surtout, les recruteurs veulent se faire une idée de ton profil. En ajoutant une brève description pour chaque expérience de travail, tu les aides à bien comprendre ton rôle et ton apport chez ton ancien employeur.

Et si tu es capable de faire un lien entre ton expérience et ce qui est exigé dans l’offre d’emploi, c’est encore mieux! Par exemple, si tu as acquis de l’expérience dans la recherche de commanditaires pour un événement et que cette tâche fait partie du poste que tu veux obtenir, mentionne clairement cette expertise dans ton CV. Tu peux même détailler un peu plus une ou deux expériences professionnelles qui te semblent plus pertinentes.

Tu as peu ou pas d’expérience professionnelle? Pas de panique! Les stages et les emplois étudiants, ça compte aussi. Il suffit de bien les présenter pour jouer en ta faveur (tout en restant honnête, bien entendu).

4. Tes connaissances informatiques

À l’ère technologique à laquelle nous vivons, la plupart des employeurs s’attendent à ce que tu possèdes des connaissances de base en informatique. C’est donc à ton avantage d’inscrire, dans ton CV, que tu maîtrises la suite Office, par exemple. Si tu as d’autres connaissances informatiques telles qu’un logiciel comptable, Adobe ou Photoshop, indique-les clairement pour te démarquer des autres candidats.

Dans le doute, relis attentivement l’offre d’emploi pour laquelle tu postules. Tu y trouveras peut-être les connaissances informatiques requises par l’employeur. Si aucune connaissance informatique n’est mentionnée dans l’offre d’emploi, sers-toi de ton imagination pour voir ce qui pourrait être pertinent de mentionner en fonction de l’emploi que tu veux obtenir. Plusieurs candidats oublient de mentionner ce détail dans leur CV. Et pourtant, les connaissances informatiques prennent de plus en plus d’importance.

5. Les langues que tu maîtrises

C’est devenu une habitude pour de nombreux employeurs de demander aux candidats les langues qu’ils connaissent et leur niveau de maîtrise de celles-ci. Par exemple, ton futur employeur veut savoir si tu es capable de comprendre l’anglais et de mener une conversation dans cette langue.

Une simple liste des langues avec la mention français et anglais n’est donc pas suffisante. Inscris plutôt une note sur 5 ou un qualificatif pour aider l’employeur à mieux te situer :

Français : 5/5

Anglais : 3/5

OU

Excellente maîtrise de la langue française à l’oral et à l’écrit

Anglais fonctionnel à l’oral et à l’écrit

Mais attention! Reste honnête dans ce que tu affirmes, car de plus en plus d’employeurs font passer des tests ou des simulations pour valider les compétences linguistiques.

Maintenant que tu sais ce que les recruteurs s’attendent à trouver dans ton CV, c’est à toi de jouer! Sers-toi de ces cinq éléments clés et intègre-les bien dans ton CV. Et puis, ajoute une petite touche personnelle, question d’attirer l’attention. Ça peut être un encadré qui met en évidence un aspect de ton profil, deux ou trois passe-temps ou tes compétences avec un style graphique intéressant (compteur ou barre de progression). Fais preuve de créativité!

Besoin d’un coup de main? Prends rendez-vous avec l’un de nos conseillers en emploi. Chez Actions interculturelles, nous sommes là pour t’aider à préparer ton CV et t’accompagner gratuitement à toutes les étapes de ta recherche d’emploi. Qui sait, peut-être que nous te mettrons en contact avec ton prochain employeur?

Inscrivez-vous à l’infolettre

Actions interculturelles est là pour vous aider à trouver rapidement un emploi au Québec ou en Ontario. Que ce soit pour lancer votre carrière ou pour intégrer le marché du travail au Canada, notre équipe vous offre un accompagnement personnalisé et gratuit à toutes les étapes de votre recherche d’emploi. Inscrivez-vous à notre infolettre!